11/08/2012

L’HORREUR PERSONNIFIEE MICHELE MARTIN (second épisode )

images[2].jpg

Carton rouge à la Belgique.jpg

 

 

 

 

Ils osent libérer un monstre

déguisé en femme!


 

Les événements  dramatiques qui se sont déroulés en Belgique, dans les années nonante, ont  eu  un retentissement au niveau  planétaire. L’enlèvement et la mort d’enfants  dépassant    l’entendement humain. Comment a-t-il été possible  de commettre de telles monstruosités ?

Nous pourrions nous poser mille et mille questions du comment et du pourquoi cela  est arrivé, sans y apporter la moindre justification, la moindre circonstance atténuante, à décharge de cette personne, devenue un véritable monstre, par crainte, dit-elle, de représailles de son compagnon. 

Pourtant,elle aurait pu, aurait dû, même au prix de sa propre vie, se révolter et dénoncer  les  faits.

L’enlèvement,  le  viol,  la  mort, à la suite de souffrances atroces, par manque de nourriture, constituent pour les parents une douleur qui ne pourra jamais s’estomper.

Sa  condamnation à trente ans de réclusion n’est rien  par rapport aux crimes commis. Il est donc humain  que des personnes  s’insurgent  contre sa  libération  prématurée.

Il est incompréhensible qu’une condamnée (1985) pour des faits odieux  bénéficie une nouvelle fois d’une libération anticipée au mépris des jugements prononcés.

La loi est ainsi faite, or, elle est mal faite et est  reconnue en tant que telle par la Justice elle- même !!!

Il y a donc à la réformer, au plus vite, notamment  pour de tels actes ignobles, afin que les auteurs ne  puissent plus  invoquer  de réduction de peine, même  pour ‘’ bonne conduite ‘’ (sic).

Que Julie Lejeune et Mélissa   Russo,  reposent en paix et que tous les enfants du monde ne rencontrent  jamais  une Michèle Martin, un Dutroux et acolytes.

Salvatore Russo

Secrétaire Général

Paru le 15/05/2011

  http://citoyenneteetresistance.skynetblogs.be/archive/2011/05/15/michele-martin-sort-de-prison.html

10:05 Écrit par Le citoyen éclairé | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

la honte. Celui qui fait la loi devrait avoir honte également et a une large part de responsabilité. MARTIN a un sourire qui en dit long et les soeurs qui l'accueillent ne sont pas mieux. Il n'y a pas que la chétienté qui compte..le profit aussi. Désolée mais quel pays et par qui sommes-nous gérés ????????

Écrit par : daisy | 28/08/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.